Les favelas de la « classe moyenne »

La favela Via Autodromo, Rio de Janeiro, juin 2012
La favela Via Autodromo, Rio de Janeiro, juin 2012

L’institut Data popular a publié le 20 février une enquête sur la population brésilienne vivant dans des favelas: 12 millions de personnes vivent aujourd’hui dans ces communautés précaires. L’étude souligne une évolution dans le profil des habitant-e-s de favelas: aujourd’hui, 65% d’entre eux-elles sont considéré-e-s comme faisant partie de la  « classe moyenne »  (31% en 2011). Comme le souligne la revue Carta Capital (27 février 2013): ces données expriment « la précarité des critères adoptés  pour définir les classes sociales ». Et relativisent le mythe de la « nouvelle classe moyenne » brésilienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s