8 mars: les Femmes Sans-terre occupent

DSCN0086[1]Le 8 mars, Journée Internationale de la Femme, les Femmes Sans-Terre se sont mobilisées dans tout le pays: occupations, routes coupées, actions symboliques se sont succédées durant toute la semaine, sous le mot d’ordre: « Les Femmes Sans Terre en lutte contre le capital et pour la souveraineté des peuples ».

Dans l’Etat de Sergipe, les femmes du MST ont occupé, la matinée du 8 mars, l’Institut de Colonisation et Réforme Agraire (Incra, l’organe gouvernemental sensé réaliser la réforme agraire), dans la capitale Aracaju. Leurs revendications: l’attribution de terres aux 11500 familles (!) qui campent sous des bâches à travers l’Etat, mais aussi l’amélioration de l’infrastructure dans pour les communautés qui ont déjà reçu une terre (assentamentos, qui représentent 10 000 familles dans l’Etat). Comme le rappelait une militante: « Dans certains assentamentos, les habitant-e-s attendent depuis 4, 5, 6 ans, les crédits pour pouvoir construire leur maison; d’autres survivent depuis des années sans eau courante ni électricité ».

Les manifestantes dénonçaient aussi la paralysie de la réforme agraire dans le pays, conséquence de la priorité donnée par le gouvernement au lobby de l’agronégoce.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s