Des villes déchirées par les inégalités…

Selon un récent rapport du Programme des Nations-Unies pour les établissements humains (« L’état des villes en Amérique latine », août 2012), la région formée par les Amériques latines et les Caraïbes est la plus urbanisée… et la plus inégalitaire du monde.

Les soixante dernières années, marquées par un exode rural effréné  – qui a diminué ces dernières années – a entraîné un gonflement des villes « souvent traumatique », et marqué avant tout par « une profonde inégalité ».

80% de la population du continent latino-américain vit aujourd’hui dans des villes. Bien que la proporition de personnes pauvres habitant dans les villes ait, selon le rapport, diminué ces dernières années, 124 millions de personnes y vivent dans la pauvreté – représentant le 25% de la population pauvre du continent. 111 millions habitent des bidonvilles. Les pays les plus inégalitaires sont (dans l’ordre): le Guatemala, le Honduras, la Colombie et le Brésil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s