Occupations urbaines

L’occupation urbaine « Novo Amanhecer », le 6 août 2012

Le 7 août, visite aux campements de nos camarades sans-toit à la périphérie d’Aracaju.

Les sans-terre peuplent la campagne brésilienne, les sans-toit ses immenses métropoles. Des salaires souvent extrêmement bas, un marché du travail dans lequel près de 50% des travailleurs oeuvrent dans le secteur informel – et donc dans une grande précarité –  et l’ engorgement des villes par le déplacement de millions de familles paysannes vers la périphérie des centre urbains se conjuguent à l’explosion du prix des terrains – poussée par la spéculation immobilière – pour interdire à des millions de personnes l’accès à un logement décent. Malgré les programmes gouvernementaux de création de logements populaires (« Minha casa, minha vida »), la situation empire à l’approche de la Coupe du Monde (2014) et des Jeux Olympiques (2016): des milliers de familles pauvres sont expulsées des centres ville pour faire place nette avant l’arrivée des touristes.

Dans l’Etat de Sergipe, le MOTU (Mouvement organisé des travailleurs urbains) mène la lutte pour le droit au logement. Lancé il y a cinq ans par le Mouvement des sans terre (MST), il organise 3000 familles dans l’Etat, adaptant la stratégie d’occupations du MST au milieu urbain.

Dans l’occupation « Novo Amanhecer », 140 familles attendent une réponse des autorités. Elles vivent depuis sept mois sous des baraques dressées sur ce terrain sablonneux. Les enfants ont les jambes marquées par les parasites qui prolifèrent dans le sable. A quelques kilomètres, les 150 familles du campement « Barra dos Coqueiros » attendent aussi. La semaine précédente, un officier de police les a menacés: « Si vous ne sortez pas dans les trois jours, c’est sous les balles que vous devrez partir. » Les autorités regardent ailleurs. Du côté des élections municipales, fin octobre. Le peuple passera bien après…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s